• Compétences & Diplômes
  • Master Psychologie clinique, psychopathlogie et psychologie de la santé - Violences, risques et...

Master Psychologie clinique, psychopathlogie et psychologie de la santé - Violences, risques et vulnérabilités : psychologie criminologique et victimologique

Découvrir RÉSONANCES

Découvrez par vous-même les contenus publics de RESONANCES

Partagez cette page via

  • Twitter
  • facebook
  • Linkedin
  • Viadeo
  • Courriel

Psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé

Psychocriminologie et victimologi

Violences, risques et vulnérabilités : psychologie criminologique et victimologique

  • Santé / Social
  • Analyse du passage à l'acte

    • Analyser la construction du passage à l'acte à travers l'analyse fine de la scène criminelle, la prise en compte de l'histoire et du fonctionnement intellectuel et cognitif de la personne et l'identification des liens analogqiues entre le fonctionnement psychique du sujet et l'acte criminel
    • Conduire des entretiens cliniques
    • Construire un modèle de prise d'information ajustable aux situations et aux acteurs
    • Elaborer des entretiens cliniques
    • Prendre en compte le fonctionnement du système judiciaire, le droit pénal, l'inscription dans un parcours judiciaire, et leurs effets
    • Proposer un modèle d'analyse de la scène criminelle et le rendre intelligible par les acteurs concernés y compris les non-psychologues
  • Analyse expertale

    • Analyser des test psychométriques et/ou projectifs
    • Analyser la situation en mobilisant des modèles théoriques issus de la psychopathologie, de la psychocriminologie, de la psychosociologie, de l'intervention clinique institionnelle, du domaine médical et juridique
    • Analyser les difficultés ou troubles du comportement avec comme objectifs de restituer chronologiquement l'histoire du sujet et y déceler les aléas et moments de rupture permettant une mise en sens de la complexite du trajet de vie, repérer les comportements à risque pour soi ou pour les autres, identifier le fonctionnement du système défensif du sujet et les miomenst de répétitions
    • Interpréter des test psychométriques et/ou projectifs
    • Produire un bilan argumenté et orienté en proposant des préconisations de prise en charge du sujet qui répondent aux exigences du système judiciaire
  • Méthodologie épistémologique

    • Analyser le contexte dans lequel l'objet ou le sujet se trouve
    • Interroger l'objet psychocriminologique au regard de quatre lieux d'existence : l'école, l'action socio-éducative, la prison et l'hôpital
    • Prendre en compte le pouvoir modulaire de l'institution ainsi que la disposition subjective du sujet
    • Se reposer sur des modèles théoriques de l'épistémologie scientifique et de la sociologie
  • Outils d'évaluation de la dangerosité d'une personne ou d'une situation, et de l'état de la victime

    • Adapter ces outils au champ d'intervention
    • Avoir une approche réflexive sur la construction de ces outils et sur leurs limites d'interprétation
    • Conceptualiser la construction de nouveaux outils d'évaluation
    • Créer une grille d'interprétation en fonction de la situation problématique